Émancipation (2)

Émancipation (2)

La suite de ça

Mes 3000 signes… (Même ça je ne suis pas capable de respecter ces consignes… )

Bien sûr ça sera refusé… 🙂

« Tu viens nous bassiner avec ton aigreur tout ça parce que t’es pas foutu de convertir ta logorrhée facebook en intervention construite. »   F.B.E.E. 20/11/2016

Motivé-e-s où l’émancipation par les élections

Toulouse , 2000/2001 Elections municipales. Je vais filmer pendant un an cette campagne électorale vu de deux côtés ; la liste Motivé-e-s qui obtiendra 4 sièges, et la liste 100% à gauche, portée par la  Ligue Communiste Révolutionnaire qui n’obtiendra rien…

Pendant le tournage je mettrais en ligne un journal espèce de blog qui s’ignore…

Ceux et celles que je filmerais pourront en même temps lire mes réflexions ….

Je vais tourner une centaine d’heure… La vie fera que ce n’est que depuis quelques mois,  je m’attaque au montage définitif, pour en faire un web-documentaire.

Le web documentaire est structuré un peu comme une série avec des saisons et des épisodes…

Il est encore en travaux, mais déjà une part conséquente est faite et je pense le finir pour septembre prochain. Le journal de tournage, les 2 premières saisons sont visibles ici: http://unfilm.org

Les questions principales que j’aborde ici tournent essentiellement autour de la recherche de formes démocratiques autant en interne, que comme revendication externe… Y sont abordés aussi, de façon presque frontale le rapport à l’utopie, portée souvent de façon inconsciente par les groupes militants…

Le traitement en parallèle du moins pendant un temps des deux listes, mets a à jour deux formes de militantisme, celle assez conventionnelle d’un groupe trotskyste, et celle de la liste Motivé-e-s qui veut faire de la politique autrement…

On peut imaginer une ou plusieurs interventions composées de 15 mn de projection et 45 mn de débat

Une seule et unique séance avec une thématique plus générale  » L’émancipation par les élections »

Soit une séance quotidienne avec une thématique parmi celles-ci

Les élections comme projet utopique

La question du rapport à l’utopie est central dans un projet militant…

Comment la nommer, quel rapport avoir, où la placer? Pendant cet épisode électoral elle rodait partout parfois sans dire son nom, ce qui peut faire courir des risques….

Les quartiers populaires:

Leur mobilisation est un pari qui est souvent perdu…. De par sa composition, Motivé-e-s était bien placé parmi toutes les autres listes…  Et pourtant…

Le programme, en avoir ou pas ?

Pour Motivé-e-s se posera la question de l’élaboration d’un programme avec les habitant-e-s, faut-il pour autant venir les mains vides ? Pour la LCR, il y a des fondamentaux acquis de longue dates

La démocratie?

Tant qu’elle est revendiquée envers les institutions, on peut dénoncer les manques criants. Quand il s’agît de l’appliquer à soit même, à son fonctionnement interne, les difficultés commencent. Motivé-e-s tentera des formes, la LCR reproduira ses pratiques…..

Filmer le collectif:

Filmer favorise en général plus l’individu que le collectif. Filmer au travers d’un individu une situation, une action , pose bien moins de problèmes d’abord techniques, mais pas seulement, que filmer un groupe un collectif… Un peu comme si les outils de tournage, n’étaient pas fait pour ça. A un moment où tout le monde filme, on pourra à cette occasion, réfléchir à quelle stratégie développer pour favoriser le filmage d’un collectif….

Qui je suis ?

Je me suis toujours intéressé sous plein de formes à la question de l’engagement militant… Autant, quand à 17 ans je me suis retrouvé pour une douzaine d’années en usine avec un CAP d’ajusteur, (ça fait crédible de mettre ça dans une présentation, non ?) que par bien d’autres aventures… (Là, il faudrait mettre des références sérieuses… et j’en ai… mais à 72 ans j’arrive plus à faire un C.V.)

En fait la question centrale qui me travaille depuis trop longtemps est celle d’une réflexion sur les pratiques militantes… Pourquoi cette question est-elle si rarement et si mal traitée ? Pourquoi n’analyse t’on presque jamais, ou presque, sur un plan très concret le déroulement, l’efficacité, d’une action, que ce soit une manifestation, un meeting, etc, etc… Enfin pourquoi la question d’une stratégie pratique d’émancipation n’est que rarement évoquée…

Merci à ceux et celles qui m’auront lu jusqu’ici…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *